L'hypothyroïdie est une maladie bien plus présente que ce que nous pouvons imaginer. Les personnes atteintes d'hypothyroîdie sont souvent mal ou pas pris en charge en raison des bilans sanguins "normaux".

Qu'est-ce que l'hypothyroïdie? Ethymologiquement, "hypo" signifie "inférieur ou en-dessous" et "thyroïdie" nous parle de la thyroïde. L'hypothyroïdie est donc un état dans lequel la thyroïde fonctionne en sous-régime, en dessous de ses capacités. En résumé la thyroïde fonctionne au ralentie.

 

Débutons avec quelques symptômes de l'hypothyroïdie: (liste non exhautive)

- Peau sèche, ongles cassants

- Fatigue persistante

- Trouble de l'humeur

- Frilosité, difficulté à gérer sa température corporelle

- Difficulté à gérer son poids ou prise de poids

- Infertilité

 

Il peut y avoir différentes causes du dysfonctionnement:

- problème au niveau du cerveau,

- problème de sécrétion des hormones thyroïdiennes T4 et T3,

- problème de conversion de T4 en T3 au niveau du foie, des intestins et des reins,

- conversion erronée de T4 en R-T3,

- difficulté d'entrée de l'hormone T3 dans les cellules de l'organisme.

 

Voici un schéma récapitulatif du cycle des hormones thyroïdiennes. Les flèches représentent les potentiels problèmes pouvant mener à une hypothyroïdie.

 

 

Légende et éclaicissement:

TRH: Thyroid Releasing Hormone -> Hormone stimulant la synthèse et libération de la TSH

TSH: Thyroid Stimulanting Hormone -> Hormone stimulant la thyroïde

Anterior pituiary gland: Glande Pituitaire. C'est la glande qui synthétise l'hormone TSH

Liver: Foie

T4: Hormone thyroïdienne contenant 4 iodes. Cette hormone est fabriquée par la thyroïde en grande quantité mais elle est peu active.

T3: Hormone thyroïdienne contenant 3 iodes. Cette hormone est fabriquée par la thyroïde en petite quantité mais elle est très active. C'est elle qui entre dans les cellules pour agir et enclencher les mécamismes de l'organisme. Elle entre dans les cellules telle une clef dans une serrure.

R-T3: Hormone T3 inversée. Cette hormone ressemble beaucoup a l'hormone T3 mais elle n'est pas active. C'est comme si elle était le miroir de T3. Le problème est que sa conformation en 3D est inversée donc même si elle arrive a entrer dans les mêmes serrures que T3, la clef ne peut pas tourner. Donc, rien n'est activé et aucun mécanisme ne s'enclenche. De plus, elel est en compétition avec T3 donc elle a tendance à "courrir" pour aller se mettre dans les serrures destinée à l'hormone T3.

 

Dans un premier temps, je vais lire ce schéma et raconter le chemin de vie des hormones thryroïdiennes.

Tout commence dans le cerveau, au niveau de l'hypothalamus. L'hypothalamus va relarguer Madame TRH. Madame TRH tout comme Madame TSH sont deux messagers, deux factrices. Madame TRH va informer la glande pituitaire qu'il faut libérer Madame TSH afin qu'elle stimule la thyroïde. Une thyro`îde stimuée est une thyroïde qui va créer et libérer deux hormones: T4 et T3. 

L'histoire continue au niveau de la thyroïde: la thyroïde crée et libère environ 80% de T4 et 20% de T3. Cela permet à l'organime d'ajouter une étape de régulation. De cette manière, l'organisme est plus précis. En effet, plus il y a d'étapes, plus l'organisme peut ajuster et modifier.

 

L'étape suivante se fait au niveau du foie, des reins de l'intestin: C'est la conversion de l'hormone T4 en T3. Normalement, cette conversion se fait correctement. Cependant, lorsque l'on prend des médicaments, la pillule, lorsque l'on est stressé ainsi que toute cause affectant le fonctionnement du foie cela crée une difficulté de conversion. L'hormone T4 est soit convertir de manière erronée en R-T3 ou alors elle n'est pas convertie donc pas ou peu de T3 sont crées. 

Le problème est le même puisque la quantité de T3 n'est pas suffisante. L'organisme est alors en déficit de T3 et donc les symptômes de l'hypothyroïdie arrivent...

 

Finalement, la dernière étape se fait au niveau des cellules sur lesquelle l'homone T3 agit: cellules du coeur, cellules graisseuses, ce qui gère la température et lénergie dans le corps, les cellules du cerveau... 

Afin de pénétrer dans les cellules, le corps doit disposer de quantité suffisantes en cortisol et en vitamine D. S'il y a un déficit, T3 ne peut pas entrer. 

 

En consultation, avec les bilans sanguins ou urinaires, nous arrivons à ajuster avec l'alimentation et les plantes les différents taux de vitamines, d'oligo-éléments afin que la thyroïde fonctionne mieux et de manière plus optimale.

 

Bonne journée, 

Partager cet article

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire.
Poster un commentaire
Les champs ayant une étoile (*) sont obligatoires.